Urgences et Premiers Soins

Ces remèdes homéopathiques de premiers soins ne remplacent pas une visite à l’hôpital que vous jugeriez nécessaire. Ils accompagnent très bien les soins médicaux d’urgence, et peuvent prévenir certaines complications à la suite de traumatismes. Ils peuvent être administrés en toute sécurité en suivant les conseils suivants.

Sélectionnez le bon remède.

Si plus d’un remède est présenté dans une situation, sélectionnez celui qui décrit le mieux vos symptômes.

Une dose = quelques 3 ou 4 granules

Pour une trousse d’urgence, procurez-vous les remèdes en dilution 30 CH ou 200 K, à moins d’avis contraire.

Répétition des remèdes

On peut répéter aux 10 ou 15 minutes selon la gravité du choc. Plus le choc est grave, plus les premières doses sont rapprochées. Espacer les prises selon l’amélioration, deux à quatre doses suffisent souvent. Vous constaterez la rapidité d’action des remèdes.

Généralement, dans un traumatisme, dans une douleur aiguë, le remède sera répété à quelques reprises, aux 5, 10 à 20 minutes, selon la gravité et l’intensité de la situation. Un remède adéquat peut agir très rapidement. Dans les minutes, voire les secondes.

Si l’amélioration est nette dès la première dose, répéter au besoin, au retour de la douleur. Si après deux ou trois prises de la dose du remède en 30 CH il n’y a aucun soulagement, il faut passer à la dose supérieure, 200K une dose, une prise seulement. Si inefficace, avez-vous bien choisi votre remède? Contactez votre homéopathe.

Pour chaque cas, il existe plus d’un remède. Les remèdes suivants sont les plus courants, les premiers que l’on administre en général. Ce sont les remèdes indispensables à avoir sous la main en cas de besoin d’urgence. Mais il se peut que le soulagement soit superficiel et qu’un remède plus spécifique d’action plus profonde soit nécessaire. Il vous faudra alors demander conseil à votre homéopathe.

Pour un bébé de moins de 6 mois. Faire fondre 3 granules d’un seul remède à la fois dans un peu d’eau pure en secouant pendant une minute. Donner quelques gouttes à bébé à l’aide d’une cuillère. Répéter la dose au besoin seulement. Après utilisation, laver le contenant et la cuillère avec de l’eau chaude et du savon. Pour les 6 mois et plus, donner les granules.

infiniment-petit225px

« L’homéopathie, l’immense pouvoir de l’infiniment petit. »
Samuel Hahneman

Signe de traumatisme grave, de choc: « Je vais bien » est souvent la première phrase d’une personne blessée. Ne pas croire le blessé sur le champ. Ne pas le déplacer. Dans le cas de blessures graves, d’abord contacter le 9-1-1 puis traiter l’état émotionnel, la peur et le traumatisme physique. Et quelques minutes plus tard, soigner l’inflammation ou le traumatisme avec le remède adéquat.

Cantharis

Élimine rapidement la douleur, évite l’apparition de cloches. Brûlure à l’eau bouillante sur la peau, dans la gorge, par la poêle brûlante… Très pratique aussi en cas de coup de soleil pour la brûlure. Rougeur de la peau et/ou vésicules accompagnées d’une forte sensation de brûlure.

Urtica Urens

Douleur piquante après un coup de soleil.

Sol

Lorsque les autres remèdes sont inefficaces.

Arsenicum Album

Brûlures accompagnées de diarrhées.

Kali-Bichromicron, Calendula

Brûlure profonde avec ulcères.

Causticum, Carbiolic Acid, Picric Acid

Brûlure par produits chimiques.

Agaricus

Brûlures par le froid. Engelures aux douleurs brûlantes. Puis consulter l’homéopathe.

Le choc anaphylactique est grave et peut être mortel si non traité. L’épipène est essentiel et doit être considéré comme tout premier recours. Toutefois, les remèdes homéopathiques suivants peuvent dépanner en l’absence d’épipène. D’abord appeler les secours puis administrer le remède adéquat. Pour soigner les allergies chroniques, consulter l’homéopathe.

Signes de choc anaphylactique

Sensation de suffocation dû à l’œdème de la trachée. Œdème parfois généralisé du corps. Prurit (picotements) de la gorge et parfois du corps. Parfois urticaire géant. Malaise. Peuvent suivre les nausées et vomissements.

Apis Mellifica 200K

Allergies alimentaires, aux insectes. Œdème généralisé ou localisé. Rougeur, inflammation, chaleur brûlante.

Carbolicum Acidum 200K

Allergie alimentaire ou aux insectes. Urticaire généralisé, prurit.

Urtica Urens

Il est spécifiquement recommandé dans les allergies aux fruits de mer, avec un urticaire brûlant et piquant. L’œdème est blanc au centre entouré de rougeur.

Rescue Remedy (fleurs de Bach)

Il apaise dans tout traumatisme physique et émotionnel et dans certaines fièvres.

Aconit Napellus

Choc trauma, avec peur de la mort. Réaction d’agitation, de tremblements. Attaqué par un chien, cambriolage, accident. Panique. Battements cardiaques.

Opium

Peur, terreur paralysante. Sans voix. Étourdi, amorti. Suivi de «flash back» d’images et rêves de l’événement.

Gelsemium

Suite de peur, aussi de mauvaises nouvelles. Sans voix. Tremblements, suivi d’anticipation que ne se reproduise l’événement. Épuisement après l’événement.

Ignatia

Peur avec pleurs, cris, rires, incontrôlables.

Afin de soigner en profondeur l’état émotionnel, il sera nécessaire de consulter votre homéopathe.

Vous trouverez ici les principaux remèdes qui demeurent facile à distinguer pour les non-homéopathes.

Donnez à bébé le remède qui décrit le mieux son état. Pour les bébés de moins de 5 mois, diluer les granules dans un peu d’eau en secouant vigoureusement pendant 30 secondes, puis donner quelques gouttes à bébé. Répéter au besoin.

Dans le doute, consulter l’homéopathe. Ne pas répéter le remède si inefficace après 2 doses dans une même journée. Consultez l’homéopathe afin de trouver le remède qui convient le mieux à votre enfant.
Amélioration = Ce qui soulage Bébé
Aggravation = Ce qui aggrave l’état de Bébé

Colocynthis 15 CH

Bébé est agité, crispé, il se tortille, se recroqueville, replie les genoux sur la poitrine. Si on tente de le tenir par les bras, il pleure et replie les jambes. Ventre ballonné et dur.

Amélioration : Plié en deux. Pressions légères et fermes sur le ventre. Chaleur. Sommeil. Émission de gaz. Allongé sur le ventre.

Aggravation : des symptômes de Bébé vers 16 h. Après le boire.

Fleur de chamomille

Chamomilla 15 CH

Bébé hurle à en réveiller le voisinage. Capricieux. Veut et ne veut plus ce qu’ilrequiert. Irritable. Corps chaud, très souvent une joue rouge, l’autre pâle. Dort mal et peu malgré la fatigue. Autres signes possibles: Diarrhée verte, aqueuse. Éructation et diarrhée à odeur d’œufs pourris.

Amélioration : Étant porté et promené vigoureusement. En voiture. Plié en deux.

Aggravation : La nuit. À la chaleur.

Cuprum 15 C

Douleurs intermittentes. Crampes soudaines. Poings serrés. Hoquet. Flatulences.

Ventre dur, chaud et sensible au toucher. Possibilité de sueurs froides, froideur du corps. Diarrhées.

Aggravation : Au toucher.La chaleur.

Magnesia Phosphorica 15 CH

Crise soudaine. Gestes vifs et pleurs. Estomac ballonné. Flatulences. Les rots ne soulagent pas la douleur. Selles vertes en jet.

Amélioration : lorsque plié en deux, pression (porté contre l’épaule), frottement, chaleur. Compresse chaude.

Aggravation : au froid (dès que déshabillé) air froid, eau froide. Allongé côté droit et dos. La nuit.

Nux-Vomica (Colubrina)

Bébé irritable, en colère, hypersensible au bruit. Bébé s’étire, se cambre vers l’arrière. Parfois constipé.

Amélioration : Au repos, assis ou allongé.

Aggravation : Tout de suite après le boire. 4 h

Bryonia alba,
bryone, vigne blanche.

Bryonia 15 CH

Cris de douleurs au moindre mouvement. Selles sèches. Bouche sèche. Soif.

Amélioration : immobilité, repos, air frais, compresses froides.

Aggravation : Moindre mouvement, étant porté vigoureusement, bruit et lumière vive. Pression sur abdomen. Le matin au réveil. Vers 21h et 3 h du matin.

Bismuth 15 CH

Vomissements abondants. Éructations fétides et violentes. Selles fétides. Soif mais vomit aussitôt.

Amélioration : Penché vers l’arrière

Le remède Aconitum Napellus 30 CH est salutaire lorsqu’un violent coup de froid provoque rapidement une fièvre et des symptômes de grippe ou de maux de gorge ou courbatures. Une dose de 2 granules suffit en attendant de rejoindre votre homéopathe.
Attention, ce remède est efficace si la grippe, les douleurs ou courbatures sont reliés à un coup de froid.

Aconit

Apparition soudaine de la fièvre et de la douleur, après avoir été exposés à un vent froid.

Eupatorium Perfolatum

Froideur, fièvre, douleur dans tout le corps, les os, des frissons et de la nausée. Vous ne pouvez pas bouger.

Gelsemium

Apathique, regard lourds et céphalée à la nuque. Frissons de haut en bas de la colonne vertébrale. Éternuements. Rhumes d’été. Pire par temps humide. Sensations de douleur dans les dents, de plénitude à la racine du nez, sécrétions nasales brûlantes.

Désinfecter la plaie avec Calendula sous forme du remède homéopathique 30 Ch ou de teinture mère 15 gouttes diluées dans un peu d’eau propre (50 ml). Le calendula est un puissant désinfectant et cicatrisant. Remède homéopathique accélérant la cicatrisation et soulageant les douleurs.

Fleur de calendula

Calendula

Apaise la douleur. Accélère la guérison. Coupure de l’œil.

Staphysagria

Coupures franches douloureuses, infectées ou difficiles à cicatriser. Coupure au couteau, au scalpel, après chirurgie.

Pyrogenium

En cas d’infection de la plaie avec fièvre.

Chamomilla 30 CH

Bébé très maussade, capricieux. Demande quelque chose en pleurant, puis le rejette. Bébé préfère le mouvement. Il veut constamment être porté, et plutôt rapidement. Il veut qu’on se lève et qu’on marche, il veut rouler en voiture, en poussette. Dort peu et mal malgré la fatigue.

Signes Physiques : Chaleur. Selles vertes, odeur d’œufs pourris. Une joue rouge et chaude, l’autre pâle et froide.

Aggravation : La nuit.

Podophyllum 30CH

Bébé veut mordre tout ce qui lui passe sous le nez. Il presse les gencives. A parfois des diarrhées abondantes.

Plante, fleur et fruit de belladonna.

Belladonna 30 CH

Bébé a envie de mordre tout ce qui lui passe sous le nez pendant la dentition.
Bébé bave beaucoup. Il a les joues rouges, les deux joues rouges, contrairement au bébé qui a besoin de chamomilla, et qui a plutôt une seule joue rouge.
Bébé peut aussi faire une forte fièvre, avec la tête chaude, mais les jambes ou les pieds froids.
Il peut aussi avoir des maux de tête pendant la fièvre et tourne la tête à gauche et à droite pendant la fièvre.

Au Moyen-âge, les italiennes se mettaient des gouttes dans les yeux pour dilater leurs pupilles. D’où son don de Belle-Dame.

Calcarea Carbonica 30CH

Dentition lente. Transpiration très abondante de la tête. Lenteur dans la mobilité. Œdème fessier pendant la dentition. Croûtes de lait. Diarrhée et/ou toux pendant la dentition.

L’utilisation de ce remède est plus difficile à distinguer pour les non-homéopathes. Il vaut mieux consulter l’homéopathe afin de distinguer les dilutions et répétition des doses.

China

Soigne la fatigue, perte d’énergie dans la déshydratation.

Pratique en voyage
Arsenicum Album (Metallum Album)

Dans les cas de gastroentérites, d’eau contaminée, d’empoisonnement alimentaire.

En prévention en voyage

Là où l’accès à l’eau propre est limité, prendre 3 granules Arsenicum 7 CH, 6 jours semaine. En 30 CH puis 200K en cas de diarrhée.

Consulter si le remède ne soigne que superficiellement ou si une fatigue persiste.

Parmi les symptômes que l’on peut observer chez une personne qui a besoin d’Arsenicum:

Anxiété et agitation mentale, mais une grande faiblesse. Douleurs brûlantes pendant ou après la diarrhée, à l’anus ou à l’estomac.

Podophyllum

Diarrhée matinales, en jet, surtout le matin, à la suite d’eau contaminée.

Zingiber

Un 3e remède pratique en cas de diarrhées à la suite de contamination par l’eau. Flatulences, douleurs anales coupantes.

Veratrum album ou vérâtre blanc ou héllébore blanc

Veratrum album

Suite de nourriture contaminée. Symptômes de froid, de sueurs froides au front, des frissons, grande soif pour boissons froides, glacées et/ou boissons acides. Faiblesse lors des vomissements. Vomissements et diarrhées en jet.

Vomissements aggravés : au mouvement et après avoir bu.

Cuprum

Diarrhée et vomissement accompagnés de fortes crampes. Prendre après arsenicum, lorsque les crampes persistent.

Pour usage ponctuel seulement. En cas de troubles digestifs chroniques la consultation est nécessaire pour identifier le remède adéquat.

Trop mangé ou trop bu ? Voici quelques précieux remèdes homéopathiques qui soignent certains troubles gastriques dus aux excès de table ou aux intoxications alimentaires.

Nux-Vomica 30 CH (aussi nommé Colubrina)

À la suite de repas trop riche, gras, épicé ou copieux. Suite d’excès d’alcool, c’est le premier remède à considérer.

Une dose de 2 granules à la fois, et répéter après 1/2 h au besoin pour soulager les maux de tête, nausées, malaises causés par un excès d’alcool.

Indigestion. Brûlure d’estomac, nausée, lourdeur d’estomac, maux de tête.
Souhaiterait vomir mais n’y parvient pas.

Amélioration : par la chaleur, le sommeil, les pressions fermes sur l’estomac.

Pulsatilla 30 CH

Ce remède est indiqué dans le cas d’une indigestion à la suite d’aliments riches ou gras.

Amélioration : par l’air frais, les boissons froides.

Aggravation : par les pièces chaudes. Besoin de garder la tête dehors au grand air, de dormir la fenêtre ouverte, besoin de fraîcheur pendant le malaise digestif.

Kali-Bichromicum 30 CH

Troubles gastriques suite d’abus de bière. 2 granules au besoin si Nux-Vomica ne soulage pas rapidement. Douleur en point à l’estomac. Nausées accompagnées de sensation de chaleur.

Arnica

Premier remède. Pour éviter ou soigner l’enflure et la douleur.

Calendula

Soigne les tissus, les tendons. Suit Arnica.

Phosphorus

Dislocation avec sensation de fourmillements.

Rhus-toxicodendron, Ignatia et Causticum

Pour dislocation de la mâchoire.

Rhus-Toxicodendron

Après Arnica. Blessure des jointures. Raideur.

Amélioration de la Douleur : au mouvement, besoin de s’étirer, de craquer les jointures. Raideur.
Aggravation : à l’humidité.

Ruta Graveolens

Blessure des tendons. Affaiblissement. Si une douleur persiste plusieurs mois ou années après une foulure.

Bellis Perenis

Si les douleurs de lésions et de déchirures persistent.

Dose de 10 mille K à répéter 1 ou 2 fois par jour au besoin après 30 et 200 K.

Pour douleurs chroniques, consulter l’homéopathe.

Rhus-Toxicodendron
Clematis
Anacardium

Ne jamais appliquer d’eau froide sur la personne souffrant d’insolation.
Par temps très chaud, boire beaucoup d’eau à la température ambiante.

Belladonna, Natrum Muriaticum, Sol

Malaise soudain et intense. Somnolence, parfois perte de conscience, sifflement dans les oreilles et sensation de constriction à la poitrine. Rougeur du visage, sensation de chaleur du visage, de la tête, accompagnée de douleurs battantes. Peau brûlante et sèche. Pupilles dilatées. Malaise léger ou grave à la suite d’exposition au soleil.

Glonoïnum

Maux de tête. Visage pâle, yeux fixes, langue pâle, respiration difficile, vomissements et sensation de serrement au creux de l’estomac. Transpiration. Température élevée.

Gelsemium

Grande léthargie et tremblements.

Tabacum

Désir d’air frais, eau froide au visage. Sensation de faiblesse.

Cocculus

Nausée en voiture, en lisant, au mouvement de la voiture. (Jet lag)

Nux-vomica

Nausées horrible, associée à des migraines, souvent à l’arrière de la tête ou sur l’œil ouvert. Aversion pour la nourriture. Sensation de ballonnement. Beaucoup bâillonnement, nausées et vomissements inefficace.

Ledum

Premier remède dans le cas de morsure, araignée, serpent, morsure de chien, d’animal sauvage.

Hypericum

Plaie bleutée, sensible au toucher, douleurs aiguës et lancinantes qui remontent le long du trajet du nerf. Toujours donner après Ledum afin de prévenir ou soigner l’atteinte des nerfs.

Lachesis, Cedron

Morsure de serpent.

Aconit

Agité depuis la morsure.

Opium

Terreur persistante pendant les rêves, accompagnée de flashback.

Urtica Urens 30

Pour l’urticaire (éruption surélevée) à la suite d’une réaction allergique aux piqûres d’insectes, méduses et autres piqûres. Douleur de fourmillements, sensation de brûlure et se sent mieux par les frottements.

Cedron 200K

Puissant antidote contre les poisons de serpent et scorpion.

Lyssinum 30 Ch

Suite de morsure de chien ou tout autre animal. Spécifique dans les cas de morsure d’ un animal enragé.

Traitement aigu. Pour allergies chroniques, consulter l’homéopathe.

Fleur de ledum palustre

Ledum

La plaie est blanche ou bleutée.

Apis Mellifica

Piqûres de guêpe, d’abeille. La plaie est rouge, enflée, chaude au toucher et lorsque de nombreuses piqûres provoquent une fièvre.

Amélioration : soulagée à l’eau froide

Réaction allergique, choc anaphylactique, suite de piqûre d’insecte. Excellent remède dans tout choc anaphylactique, si épipène inaccessible.

Urtica Urens

Si la réaction épidermique ressemble à une plaque d’urticaire. Rouge, piquant. Rash.

Carbolic acid

Dans les réactions allergiques aux abeilles, si Apis n’aide pas dans la minute. Traitement aigu.

Pour traitement chronique, consulter l’homéopathe.

Caladium

Lorsque les piqûres brûlent et piquent intensément. Pique comme des aiguilles, surtout la nuit.

Aggravation : à la chaleur, la nuit.

Sensation forte de brûlure après avoir gratté.

Appliquer localement le Gel d’Apis dans piqûres d’insecte, moustiques.

Fleur de staphysagria delphinium communément appelée herbe à poux au Moyen-Âge

Staphysagria 15 CH et Staphysagria 200K

Dans une bouteille d’eau de source de 500ml remplie au 3/4, diluer 5 granules de Staphysagria 15 CH, en secouant vivement pendant une minute. Rincer la racine des cheveux avec l’eau. Une fois par jour pendant 3 jours.

Laisser fondre dans la bouche 3 granules de Staphysagria 200K, une seule dose, une seule fois. Répéter au besoin seulement.

Phosphorus

Saignements rouge clair, du nez, d’une blessure, hémorragie utérine, dentaire.

Aggravation : Saignement persiste après une extraction dentaire, après s’être mouché.

Arnica

Pour absorber le sang, les caillots sous les tissus à la suite d’un traumatisme. Prévient l’hémorragie dans le traumatisme.

Calendula

Dans les blessures qui saignent beaucoup et cicatrisent difficilement.

Sulfuric Acid

Sang sous les tissus, après un accident. Poitrine ou partie atteinte bleutée.

Ferrum-Phos.

Si les saignements persistent.

Secale

Sang foncé et caillots. Hémorragie utérine, post-partum. Parfois fétide.

Erigon Canadense

Hémorragie artérielle abondante. Post-partum. Ne coagule pas. Sang rouge et clair.

China

Fatigue, anémie persistante depuis perte sanguine importante, et de perte de liquide en général. (vomissement, diarrhée, allaitement, hémorragie…)

Calendula

Accélère la guérison des tissus. Soigne la douleur des tissus.

Arnica

Tissus tirés et dilatés. Aussi après l’accouchement.

Phosphorus

Anesthésie, fatigue, étourdissement, maux de tête.

Opium

Constipation suite d’anesthésie.

Calendula, Staphysagria, Graphites

Cicatrice. Lente guérison.

Clou, écharde, aiguille d’oursin,
seringue injection,
prise de sang,
dentiste.

Ledum

Premier remède. Répéter 4 fois aux dix minutes, ensuite espacer avec amélioration et reprendre au besoin. Ponction dans les tissus mous, les muscles, l’abdomen. Aiguille.

Hypericum

Objet pointu sous le pied. Aiguille. Une dose 12 heures après Ledum, répéter si la douleur persiste ou qu’elle monte le long d’un membre (trajet nerveux). (Ces deux remèdes sont utilisés depuis deux cents ans en prévention du tétanos.)

Calendula

Déchirure par ponction.

Silicea et Myristica

Spécifique pour expulser les échardes, arêtes de poisson persistantes, les aiguilles d’oursin, éclats de verre dans la peau…

Fleur de calendula

Coup de poing, bouchon de champagne, parapluie, cornée égratignée.

Calendula et Arnica

Suite de traumatisme

Calendula et Aconit

Corps étranger dans l’œil, morceau de verre, d’écharde.

Symphytum, Ledum

L’orbite est bleu, ecchymose. Œil au beurre noir, trauma.

Hypericum

Si la douleur est très vive, le lendemain douleur au niveau du nerf.

Fleur hypericum perforatum ou Millepertuis, herbe de St-Jean

Chute sur le coccyx, traumatisme de la moelle épinière, doigts coincés (dans une porte) ou écrasés avec douleur le long du trajet des nerfs :

Hypericum

Le principal remède du traumatisme d’un nerf. Lorsque la douleur est forte et longe le trajet d’un nerf. Extrémité d’un doigt écrasé, la douleur monte dans le doigt et la main. Chute sur le coccyx, douleur descend dans les jambes.

Après un traitement de canal, une extraction dentaire.

Arnica

Répéter au besoin pour soigner l’ecchymose, les tissus, l’ongle.

Bellis Perrenis

Au besoin le lendemain si la douleur persiste.

Arnica

Soulage la douleur. Empêche l’extravasation, l’ecchymose et les complications vasculaires. Aussi disponible en tube crème à appliquer localement la crème d’Arnica.

Calendula

Soigne les tissus, les tendons.

Arnica

Premier remède. Répéter selon la gravité. Stupeur. Même si inconscient. Contribue à l’absorption du sang. Évite l’extravasation sanguine. Évite les complications, ecchymoses. Ravive l’énergie après le trauma.

Natrum sulphuricum

En cas de confusion mentale, de vertiges et de maux de tête après le traumatisme crânien. Changement de personnalité, d’humeur.

Hypericum

Sensibilité de la nuque, à la colonne. Douleurs lancinantes à la tête.

Cicuta

Convulsions et épilepsie après trauma crânien.

Helleborus Niger

Perte de mémoire, perte des idées, ne peut se concentrer.

Gelsemium

Faiblesse, vertiges.

Arnica

Dans le premier trauma, chute, exercice violent.

Bryonia

Douleur vive, poignard. Dislocation.
Amélioration : à la pression
Aggravation : au moindre mouvement

Hypericum

Douleur aiguë, qui s’étend dans les membres. Atteinte des nerfs, chute sur le coccyx.

Magnesia-Phosphorica

Douleurs, crampes, spasmes. Utilisation importante des mains, des muscles, course, écriture sur longue période.

Calcarea-Carbonica

Lorsque la douleur revient

Consulter l’homéopathe

Arnica

Le premier remède à donner.

Hypericum

Il est l’arnica des nerfs. 15 minutes après Arnica.

Bryonia

Douleur qui immobilise. Forte douleur à la nuque.

Aggravation : au moindre mouvement.

Bryonia

Douleur qui immobilise. Forte douleur à la nuque

Aggravation : au moindre mouvement.

Rhus-Toxicodendron

Raideur de la nuque. Désir d’être massé, de faire craquer la nuque
Aggravation : à l’humidité depuis le coup de lapin.

Causticum

Sensation profonde de brûlure dans la nuque. Autres symptômes semblables à Bryonia (Aggravation : au mouvement), Rhus-tox (raideur) et Hypericum (douleur lancinante).

Mezereum

Lorsque la douleur persiste.

Ruta

Le cou, la vertèbre sont faibles depuis le coup de lapin.

Arnica 200k

3 fois, chaque 1/2 heures, suivi par

Bellis-Perrenis

Deux fois par jour, pendant 2 jours, ensuite

Calendula

Une fois par jour, pour 3 jours. Suite de traumatisme à l’estomac, poitrine et des tissus mous.

Arnica

Comme premier remède

Ruta Graveolens

Excellent remède pour les traumatismes au niveau du coude, du menton, du genou, de la jambe, pour soulager la douleur spécifique de l’os. Il suit Arnica qui soigne d’abord l’œdème.

Bryonia

Est nécessaire lorsque le moindre mouvement augmente la douleur.

Symphytum 15 CH

Pour accélérer la guérison des os. Prendre SEULEMENT lorsque les os sont correctement replacés. 3 granules par jour, 15 CH, 5 jour par semaine, pour 3 semaines. Si la 15 Ch n’est pas disponible, prendre une 200k une fois par semaine.

Calcarea Phosphorica

Guérison lente et difficile. Les os sont fragiles, personnes âgées souffrant d’ostéoporose.

Sticta Pulmonaria

Douleur de dans l’os cassé (qui empêche le sommeil.)

Arnica

Comme premier remède, suivi de :

Bellis Perenis

S’il y a un kyste depuis la blessure. Prendre le remède une fois par semaine pendant 4 semaines.

Conium

S’il y a une tumeur depuis la blessure.

Contactez-moi

Laissez-moi un message et je vous répondrai dans les plus brefs délais. Merci.

En cours d’envoi

©2017 Ingrid Schutt Homéopathe uniciste

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?